L’hémorragie dans le vitré

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

L’ hémorragie dans le vitré (humeur ou corps vitré) est due à un saignement à partir des vaisseaux intraoculaires (surtout de la rétine).

Quelles sont les causes de l’hémorragie dans le vitré ?

La cause la plus fréquente est le décollement postérieur du vitré. Le vitré qui remplit normalement toute la cavité arrière de l’œil au début de la vie, modifie sa texture avec l’âge et se décolle de la rétine. La traction sur les vaisseaux rétiniens peut les faire saigner. Elle provoque aussi parfois des déchirures de la rétine.  Le décollement postérieur du vitré survient volontiers plus précocément chez le myope fort, à la suite de certaines maladies oculaires ou d’un traumatisme.

Une autre cause importante d’hémorragie dans le vitré est le saignement de vaisseaux rétiniens anormaux aux parois très fragiles et qui apparaissent au cours de maladies comme un diabète sévère mal équilibré ou dans les suites de certaines occlusions des veines de la rétine.

Enfin, les traumatismes du globe peuvent entraîner une hémorragie dans le vitré.

Quels sont les symptômes de l’hémorragie dans le vitré ?

Le vitré est clair et transparent à l’état normal. L’hémorragie dans le vitré entraîne une baisse de la vision (sensation de brouillard) dont le degré varie selon l’importance du saignement. Dans certains cas, les patients perçoivent comme une pluie de suie ou des corps flottants.  Quand l’hémorragie est massive, la vision est réduite à la simple perception de la lumière.

Quel est le traitement de l’hémorragie dans le vitré ?

L’absorption abondante de boissons aide à la résorption de l’hémorragie du vitré. Si celle-ci persiste, une intervention chirurgicale appelée vitrectomie permet d’aspirer le vitré imbibé de sang. Dans le même temps chirurgical, on peut traiter la cause du saignement comme par exemple brûler au laser (photocoaguler) des vaisseaux qui saignent.

Parallèlement il faut équilibrer un diabète s’il est responsable de la maladie oculaire. En postopératoire, des photocoagulations au laser argon de la rétine malade sont souvent nécessaires.

 


 

Lexique

Photocoagulation : Méthode utilisant un laser pour réaliser un barrage solide autour de trous ou de déchirures de la rétine afin d’éviter le décollement de la rétine ; également utilisée dans le traitement du diabète et d’autres maladies de la rétine.

Myodésopsie : Encore appelée, dans le langage courant, ¨mouche¨, est une opacité perçue dans le champ visuel liée à la présence d'un corps flottant dans l'humeur vitrée.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées

Oui et non.


Oui car les mouches peuvent traduire une anomalie de la rétine, en particulier la survenue d’une déchirure, ou l’existence d’une maladie inflammatoire ou dans de très rares cas, tumorale de l’œil.


Non car de façon naturelle, les mouches apparaissent lors du vieillissement de l’humeur vitrée de l’œil. Tout le monde finit par en avoir mais chacun en a une perception différente.


 

Ainsi l’irruption de mouches dans le champ visuel impose un examen chez l’ophtalmologiste.


 
Les maladies de l’humeur vitrée

L' hémorragie dans le vitré (humeur ou corps vitré) est due à un saignement à partir des vaisseaux intraoculaires (surtout de la …

Les maladies de l’humeur vitrée

Définition de la hyalite La hyalite est une inflammation de l’humeur vitrée elle-même consécutive à une uvéite postérieure ou intermédiaire. Quels sont les symptômes …