La névrite optique

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

La névrite optique est  une inflammation du nerf optique.

Le nerf optique commence au niveau de la papille optique qui est sa partie visible à l’examen du centre du fond d’œil; il se continue dans l’orbite d’où il sort pour fusionner avec le nerf optique de l’autre œil dans la partie avant du cerveau au niveau du chiasma optique.

L’inflammation de la papille s’appelle une papillite. Celle du nerf optique en arrière est dénommée névrite optique rétrobulbaire (NORB).

Quels sont les symptômes de la névrite optique ?

Le symptôme principal est une baisse de la vision en général soudaine et de degré variable, pouvant aboutir à la simple perception de la lumière. Il s’y associe parfois une douleur autour de l’œil et lors de ses mouvements. L’œil est blanc. Dans la majorité des cas, la vision revient plus ou moins complètement.

L’atteinte peut être unilatérale ou bilatérale.

Quelles sont les causes de la névrite optique?

La cause la plus fréquente est la sclérose en plaques qui provoque une NORB. Elle atteint préférentiellement l’adulte jeune, souvent la femme de 15 à 45 ans. La première poussée régresse habituellement totalement, mais ce n’est pas toujours le cas lors d’une récidive qui caractérise la maladie.

Les autres causes sont entre autres: des maladies générales (sarcoïdose, lupus, maladie de Wegener, maladie de Horton), des infections (maladie de Lyme, syphilis), l’alcoolo-tabagisme (NORB) et certains médicaments.

Comment faire le diagnostic d’une névrite optique ?

L’examen du champ visuel montre une zone de non vision intéressant habituellement le centre (scotome central).

L’examen du fond d’œil révèle une papille optique anormalement rosée et aux limites floues en cas de papillite mais est normal dans la NORB au début.

En cas de suspicion de sclérose en plaques, l’IRM cérébrale peut confirmer le diagnostic s’il montre des lésions évocatrices de la substance blanche du cerveau, voire sur le nerf optique lui-même.

Quel est le traitement d’une névrite optique ?

Le traitement est avant tout celui de la cause éventuelle. Il repose essentiellement sur la cortisone par voie générale (intraveineuse et orale), à condition d’avoir éliminé au préalable une cause infectieuse.


 

Lexique

Scotome : Est une partie de non vision totale ou partielle dans le champ visuel.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
Les maladies du nerf optique

Qu'est ce que le glaucome par fermeture de l'angle? Il existe plusieurs types de glaucome dont les mécanismes sont totalement différents …

Les maladies du nerf optique

La névrite optique est  une inflammation du nerf optique. Le nerf optique commence au niveau de la papille optique qui est …