Les corps flottants

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

L’apparition de corps flottants dans le champ de vision est un motif très fréquent de consultation.

Où sont situés les corps flottants?

Les corps flottants  sont dans le corps vitré, liquide gélatineux remplissant l’œil en arrière du cristallin.

A quoi correspondent les corps flottants?

Le plus souvent ce sont des condensations localisées associées aux modifications liées à l’âge du corps vitré. Après la soixantaine, le vitré se liquéfie, se rétracte et se décolle de la rétine à laquelle il est normalement en contact. C’est le décollement postérieur du vitré, à ne pas confondre avec le décollement de rétine. Il est naturel (physiologique) et survient chez tous un jour. La perception de corps flottants n’est cependant pas obligatoire. Des corps flottants peuvent exister chez des sujets plus jeunes s’ils sont myopes et dans certaines uvéites.

Quand les corps flottants doivent-ils alerter?

  • Lorsqu’ils s’accompagnent de petits éclairs (photopsies, phosphènes), ils doivent faire rechercher une déchirure rétinienne provoquée par le décollement postérieur du vitré. Un traitement par photocoagulation au laser  argon permettra d’éviter le décollement de rétine.
  • Lorsqu’ils sont très nombreux et d’apparition très brutale, ils peuvent correspondre non pas à des condensations du vitré mais à une hémorragie à partir d’un vaisseau qui s’est déchiré lors du décollement postérieur du vitré.
  • Très rarement ils peuvent correspondre à des cellules inflammatoires lors d’une inflammation du vitré (hyalite) dans certaines uvéites.

Dans tous les cas, un examen complet du fond d’œil par un ophtalmologiste est nécessaire.

Les corps flottants peuvent-ils disparaître?

Très souvent, ils disparaissent en se liquéfiant ou en se déplaçant hors du champ de vision. Mais cela peut prendre plusieurs semaines, mois, voire années. Le cerveau finit aussi souvent par s’en accommoder et les oublier. Il n’existe aucun traitement physique efficace pour les éliminer sans mettre en danger l’œil.


 

Lexique

Argon : Gaz inerte utilisé  dans les lasers médicaux pour traiter, en ophtalmologie, certaines maladies de la rétine.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
Les maladies de l’humeur vitrée

Le vitré est l'humeur transparente à la consistance de gel qui remplit la cavité postérieure du globe limitée en avant par le cristallin et …

Les maladies de l’humeur vitrée

Définition de la hyalite La hyalite est une inflammation de l’humeur vitrée elle-même consécutive à une uvéite postérieure ou intermédiaire. Quels sont les symptômes …