Les paupières

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Les paupières, grâce à leur fermeture, protègent les globes oculaires contre les traumatismes et la rétine de la lumière, notamment pendant le sommeil. Leur clignement favorise aussi l’étalement et la vidange des larmes.

paupiere-1

La face antérieure des paupières est constituée d’une peau fine et élastique.

Le bord libre des paupières est planté de cils, et contient des glandes sudoripares et sébacées. Les glandes de Meibomius se situent plus en arrière. Chaque paupière possède dans sa partie nasale un point lacrymal ou orifice des canalicules lacrymaux qui permet l’évacuation des larmes.

 

 

 

paupiere-interieure

La face postérieure des paupières est au contact du globe et est recouverte de conjonctive.

Lorsque les paupières sont ouvertes elles délimitent la fente palpébrale, la paupière supérieure recouvre la cornée sur 1 à 2 mm, la paupière inférieure affleure la cornée sans la recouvrir.

Les paupières sont animées par des muscles :

  • Le muscle orbiculaire assure leur fermeture. Il est innervé par le nerf facial.
  • Le releveur de la paupière assure leur ouverture. Il est innervé par le nerf oculomoteur commun.

En temps normal, les paupières sont animées de clignements spontanés très brefs, ne gênant pas la vision, en moyenne de 15 à 20 par minute.

En réponse à une menace telle une projection, un coup ou un corps étranger, le clignement devient réflexe, dans le but de protéger l’œil. Le clignement réflexe est toujours bilatéral.


 

Lexique

Palpébral : Désigne tout ce qui a trait aux paupières.

Sébacées : Qui a rapport au sébum

Glandes Sudoripares : Qui sécrètent la sueur.

Fente palpébrale : C’est l’espace délimité par les deux paupières supérieure et inférieure lors de leur ouverture.

Glandes de Meibomius : Ce sont des glandes sébacées situées dans les bords des paupières, produisant le film huileux des larmes.

Points Lacrymaux : Ce sont les orifices situés au coin nasal de chaque paupière, des petits canaux lacrymaux, ou canalicules qui assurent l’évacuation des larmes.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
L'anatomie de l'oeil

La rétine est la membrane visuelle qui tapisse le fond de l’œil, analyse l’image perçue par l’œil et la transmet …

L'anatomie de l'oeil

La fonction des voies visuelles intracrâniennes Les voies visuelles intracrâniennes assurent la transmission du message visuel reçu et traité par la …