Le film lacrymal

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Le film lacrymal recouvre la surface de l’œil pour la lubrifier et la protéger. Il isole les nerfs de la cornée de l’air ambiant et contribue ainsi au confort oculaire. Il possède des molécules de défense contre les microbes qu’il élimine par vidange mécanique grâce au clignement. Celui-ci permet l’étalement des larmes qui lissent la cornée, participant ainsi à la bonne qualité de vision.

Le film lacrymal comprend 3 couches :

  • La couche muqueuse, profonde, est produite par les cellules à mucus de la conjonctive. Elle permet de stabiliser la couche aqueuse.
  • La couche aqueuse, la plus épaisse, est produite par les glandes lacrymales accessoires des paupières situées sous la conjonctive. Son rôle est de laver en permanence l’œil et de le débarrasser des microbes, poussières, corps étrangers, pollens et autres pollutions extérieures.
  • La couche huileuse dite lipidique, la plus superficielle, est produite par les glandes de Meibomius. Elle prévient l’évaporation des larmes.


En temps normal, il existe une sécrétion de base des larmes qui sont éliminées par les points lacrymaux situés dans le coin nasal de chaque paupière vers le canal lacrymal puis les fosses nasales.

En cas d’irritation comme un corps étranger dans l’œil, une sécheresse oculaire exagérée ou des vapeurs toxiques, un larmoiement réflexe se produit sous la forme d’un flot de larmes supplémentaire en provenance de la glande lacrymale principale située sous le rebord supérieur de l’orbite. Cet excès de larmes coule sur les joues, définissant l’epiphora.


 

Lexique

Epiphora : Epiphora est le terme médical employé  pour désigner le larmoiement.

Glande lacrymale : Les glandes lacrymales  produisent la partie aqueuse des larmes.

Epithélium : L'épithélium cornéen est la couche des cellules de la surface de la cornée.

Glandes de Meibomius : Ce sont des glandes sébacées situées dans les bords des paupières, produisant le film huileux des larmes.

Points Lacrymaux : Ce sont les orifices situés au coin nasal de chaque paupière, des petits canaux lacrymaux, ou canalicules qui assurent l’évacuation des larmes.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
L'anatomie de l'oeil

Le cristallin est une lentille qui se situe en arrière de l’iris et devant le corps vitré, délimitant ainsi le …

L'anatomie de l'oeil

Définition et fonction de la cornée La cornée fait partie de la coque avant de l’œil. Elle est transparente comme un …