La pupille

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Définition et fonction de la pupille

La pupille est l’orifice circulaire au centre de l’iris. Chez le sujet normal, elle apparaît noire. En cas de cataracte avancée, elle peut être blanche (leucocorie).

La contraction ou fermeture de la pupille s’appelle le myosis et est induite par la contraction du sphincter de l’iris. Le myosis réduit la quantité de lumière qui pénètre dans l’oeil, par exemple dans les endroits très ensoleillés.

La dilatation ou ouverture de la pupille s’appelle la mydriase et est induite par le muscle dilatateur de l’iris. La mydriase augmente la quantité de lumière qui pénètre dans l’œil, par exemple dans la pénombre.

La lumière fait ainsi varier en permanence le diamètre pupillaire par le réflexe dit photomoteur.

Les deux pupilles sont en temps normal égales, isocoriques. Lorsqu’elles ne sont plus égales, on parle d’anisocorie.

Une anomalie pupillaire se voit dans de nombreuses maladies de l’œil et neurologiques, et au cours d’intoxications.


 

Lexique

Anisocorie : C’est la différence de taille ou diamètre des deux pupilles.

Myosis : Pupille de petite taille.

Mydriase : Pupille de grande taille ou dilatée.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
L'anatomie de l'oeil

Le cristallin est une lentille qui se situe en arrière de l’iris et devant le corps vitré, délimitant ainsi le …

L'anatomie de l'oeil

La fonction des voies visuelles intracrâniennes Les voies visuelles intracrâniennes assurent la transmission du message visuel reçu et traité par la …