L’hypermétropie

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Définition de l’hypermétropie

L’hypermétropie est un trouble de la vue encore dit trouble de la réfraction lié le plus souvent à un œil trop court.

L’image de l’objet regardé se fait en arrière de la rétine, mais la vision reste nette tant que l’œil peut encore accommoder.

L’hypermétropie selon l’âge

L’hypermétropie est très fréquente chez l’enfant: si elle est modérée, l’hypermétropie compensée par le phénomène d’accommodation  ne nécessite pas de correction, car elle est bien tolérée. Si elle est importante ou mal compensée, sa correction est indispensable pour permettre à l’enfant de garder une bonne vue de près sans fatigue, maux de tête, inconfort ou picotements. Une forte hypermétropie non corrigée peut parfois être responsable d’un strabisme dit accommodatif.

Après 40 ans, l’hypermétrope commence à mal voir de loin s’il n’est pas corrigé car son accommodation diminue. Il ressent aussi plus tôt les méfaits de la presbytie car il use déjà de son accommodation pour voir de loin.

Traitement et correction de l’hypermétropie

Les différents modes de correction de l’hypermétropie sont les lunettes, les lentilles de contact et, dans certains cas la chirurgie.


 

Lexique

Réfraction : Correspond à la déviation du trajet d'un rayon lumineux qui traverse des milieux transparents de densité différente comme les tissus de l'œil. L'examen de la réfraction oculaire permet de calculer les erreurs réfractives comme la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme où tous les rayons lumineux n'atteignent pas la rétine, et de les corriger par des moyens optiques ou la chirurgie.  

Accommodation : C'est l'adaptation de l'œil pour voir net à différentes distances, à l'instar d'un focus automatique. Elle est possible grâce au muscle ciliaire situé juste derrière l'iris dans le corps ciliaire et qui provoque les changements de courbure du cristallin mettant au point l'image sur la rétine.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées

Non.


Tout le monde devient presbyte, certains plus tard ou plus tôt que d’autres, en moyenne vers 43 ou 45 ans. La presbytie est un phénomène lié au vieillissement, donc inéluctable. Ceux qui n’ont jamais porté de lunettes en raison de leur bonne vision de loin commencent à mettre des lunettes loupes pour lire. Les légers myopes, eux, au contraire, commencent à enlever leurs lunettes pour lire. Ceux qui portent des verres pour voir de loin commencent à s’équiper en verres progressifs.


 

Personne n’y échappe.


 

 
Les anomalies de la fonction visuelle

Définition de la myopie La myopie est un trouble de la vue encore appelé trouble de la réfraction lié dans la …

Les anomalies de la fonction visuelle

Définition de l'astigmatisme L'astigmatisme est un trouble visuel lié à une anomalie de la courbure de la cornée ou du cristallin ou des …