L’apnée du sommeil

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

L’ apnée du sommeil est un trouble de la respiration fréquent survenant pendant que le patient dort. Elle est potentiellement source de graves complications notamment vasculaires pouvant mettre en jeu le pronostic visuel et vital.

Très souvent méconnue, elle touche un homme sur quatre et une femme sur dix.

Quels sujets à risques ?

Les obèses, les membres des familles présentant des antécédents d’apnée, les patients après 40 ans, les patients présentant une congestion nasale.

Quel mécanisme ?

Chez les patients à risques pendant leur sommeil, l’air inspiré crée une pression négative provoquant à son tour une cascade d’évènements: obstruction des voies aériennes, interruption de la respiration avec pauses dont la fréquence peut atteindre cent par heure et mauvaise oxygénation du cerveau. Les conséquences à plus ou moins long terme sont une augmentation du risque de survenue d’accident vasculaire cérébral, d’hypertension artérielle, d’infarctus du myocarde, de troubles du rythme cardiaque, de troubles de la mémoire, et de complications oculaires qui peuvent révéler la maladie.

Quels symptômes ?

Le ronflement « sonore » et les pauses respiratoires rapportés par le conjoint ou l’entourage, le besoin fréquent d’uriner pendant la nuit, les maux de tête au réveil ainsi que la bouche et la gorge sèches, le manque d’énergie et la somnolence pendant la journée, les troubles de la mémoire, de l’apprentissage et de la concentration, la dépression, l’irritabilité et les modifications de l’humeur.

Quels signes oculaires ?

L’ophtalmologiste doit penser à faire rechercher une apnée du sommeil devant certains signes:

  • le syndrome des paupières laxes ou floppy eyelid syndrome: la paupière supérieure se retourne trop facilement; quand le patient dort sur le ventre, la cornée peut alors frotter contre l’oreiller et souffrir de kératite; brûlures et irritations des yeux sont fréquentes;
  • la neuropathie optique antérieure ischémique et l’oedème papillaire: le nerf optique souffre d’une mauvaise circulation sanguine;
  • les troubles circulatoires de la rétine: occlusion des veines rétiniennes, nodules cotonneux.

Quels traitements ?

Un bilan est réalisé avec un spécialiste du sommeil pour définir les modalités du traitement: gouttière dentaire ou masque à air la nuit, chirurgie des maxillaires et/ou de la luette,….


 

Lexique

Fond d’œil : C’est la partie postérieure de l’œil, examinée par l’ophtalmologiste pour évaluer l’état de l’humeur vitrée, de la rétine et ses vaisseaux, et du nerf optique.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
La vue au quotidien

La grossesse et les troubles de la vision La grossesse suivie ou non d’allaitement, induit  des modifications hormonales et une rétention …

La vue au quotidien

L’ apnée du sommeil est un trouble de la respiration fréquent survenant pendant que le patient dort. Elle est potentiellement …