Les verres filtrants

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Principalement conçus pour améliorer le confort des personnes atteintes de basse vision, les verres filtrants sont une aide précieuse au quotidien, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Ils peuvent être adaptés aux besoins spécifiques de chaque personne malvoyante, en tenant compte de sa propre sensibilité mais également de l’environnement dans lequel elle évolue.

Les verres filtrants : un équipement basse vision

Le verre filtrant est un appareillage spécifique présenté sous forme de clip relevable ou monté sur des lunettes classiques et montures enveloppantes. Il apporte une aide réelle aux personnes déjà équipées de verres correcteurs et qui éprouvent, malgré tout, des difficultés à voir de près. Les principales gênes visuelles pouvant justifier le port de verres filtrants peuvent être causées par la lumière solaire qui constitue une réelle agression pour la rétine. En présence d’une pathologie de l’œil, elle entraîne une baisse de l’acuité visuelle.

L’éclairage artificiel

Les verres filtrants maintiennent l’acuité visuelle centrale tout en atténuant l’éblouissement. Par voie de conséquence, ils constituent une aide optique, rendant plus confortables les activités :

  • Intérieures, sous éclairage artificiel comme lire, regarder la télévision, etc…
  • Extérieures, et pouvant être perturbées par la réverbération

C’est la personne malvoyante elle-même qui – guidée par un opticien – choisit le filtre le mieux adapté à son profil.

Les verres filtrants à la loupe

Ces filtres thérapeutiques peuvent équiper :

Les verres filtrants ont la particularité d’arrêter la lumière bleue, une onde courte de 400 à 500 nanomètres extrêmement toxique pour la rétine. Les lésions photochimiques de type photo rétinite sont celles imputables à la lumière bleue. Celle-ci est en effet à l’origine de gênes visuelles pouvant s’avérer très handicapantes, telles que :

  • L’apparition d’images parasites
  • La diminution, voire la perte des contrastes
  • L’éblouissement

Une réponse à de nombreuses pathologies

Les verres filtrants sont capables d’apporter un réel confort aux personnes souffrant entre autres :

En dehors des patients présentant une basse vision, d’autres publics peuvent également bénéficier de verres filtrants.

C’est le cas :

  • De sportifs qui pratiquent leur activité en extérieur comme les skieurs o

 

Lexique

Albinisme : C’est une déficience héréditaire de pigment dans l’épithélium pigmentaire de la rétine, l’iris et la choroïde.

Glaucome : C’est l’augmentation anormale de la pression qui règne dans l’œil, entraînant une atteinte des fibres du nerf optique, détruisant ainsi partiellement ou totalement le champ visuel.

Macula : C’est la zone centrale de la rétine centrée par la fovea ; la macula est composée de cônes, cellules hautement spécialisées dans la vision précise et dans la vision des couleurs.

Photophobie : Sensibilité anormale à la lumière.

Rétinite pigmentaire : Ou rétinopathie pigmentaire, est une maladie dégénérative héréditaire de la rétine.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
Les systèmes basse vision

Principalement conçus pour améliorer le confort des personnes atteintes de basse vision, les verres filtrants sont une aide précieuse au …

Les systèmes basse vision

Conçue pour apporter un véritable confort aux personnes malvoyantes, la télé-loupe ou vidéo-loupe bénéficie de la technologie de pointe. Malgré …