La chirurgie de la cataracte

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

La cataracte est l’opacification du cristallin. Son traitement est uniquement chirurgical.

Quand peut-on se faire opérer de la cataracte?

L’opération de la cataracte est indiquée à partir du moment où le patient juge que la baisse de vision affecte trop sa vie quotidienne et éventuellement sa vie professionnelle. Elle peut être parfois recommandée avant que le patient ne s’en plaigne réellement si le chirurgien pense que de différer l’opération risque de lui compliquer la tâche significativement.

Quel bilan opératoire avant une chirurgie de la cataracte ?

Un examen ophtalmologique complet est de rigueur. Il permettra d’éliminer une autre cause de baisse de la vue comme un glaucome chronique ou une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).Une biométrie est réalisée.

Comment se déroule la chirurgie de la cataracte ?

Le standard de l’opération de la cataracte est une intervention au bloc opératoire en ambulatoire sous anesthésie locale plutôt topique. On n’opère pas les 2 yeux en même temps sauf exceptions. Les instruments sont introduits par des incisions inférieures à 3 mm.  Après découpage de sa capsule antérieure (capsulorhexis), le cristallin cataracté est évidé de son contenu par fragmentation aux ultrasons (phacoémulsification) grâce à une sorte de tige à embout métallique guidée par la main du chirurgien. Puis un cristallin artificiel souple (implant intraoculaire) est introduit par l’incision et se déplie contre la capsule postérieure restante. Aucune suture n’est habituellement nécessaire. La complication opératoire la plus fréquente est une rupture de la capsule postérieure du cristallin et une chute du cristallin dans le vitré.

Quelles suites post-opératoires de la chirurgie de la cataracte ?

La récupération visuelle est généralement appréciable dès le lendemain de l’opération. Des gouttes (collyres) à effet anti-inflammatoire et antibiotique sont prescrites pour une durée d’environ 1 mois. Des verres complémentaires sont prescrits si nécessaire quand la vision est stabilisée après 1 mois sauf si le patient a bénéficié d’un implant multifocal ou fonctionne avec un œil pour la vision de loin et l’autre pour la vision de près (monovision). Les rares complications post-opératoires sont l’infection (endophtalmie), le décollement de rétine, l’œdème de la macula et l’œdème de la cornée.

La cataracte secondaire qui est une opacification de la capsule postérieure survient naturellement dans un certain pourcentage de cas (plus fréquemment chez les patients opérés avant 70 ans) après un délai très variable; elle est facilement traitable avec le laser Yag.

Implant


 

Lexique

Laser YAG : Laser utilisé en ophtalmologie pour traiter la cataracte secondaire ou opacification de la capsule postérieure. (Laser Nd: YAG =neodymium-doped yttrium aluminium garnet). Ce laser permet la réalisation des capsulotomies. Il permet également la réalisation des iridotomies périphériques dans le traitement du GFA.

Topique : Topique signifie, dans le contexte anesthésique, anesthésie locale par collyres (gouttes) administrés dans l'œil.

Biométrie : En ophtalmologie, le mot biomérie est employé pour désigner la mesure de nombreux composants de l'œil: la longueur du globe, le diamètre de la cornée, l'épaisseur et les rayons de courbure de la cornée, etc...La biométrie est indispensable notamment pour la chirurgie réfractive et celle de la cataracte, ainsi que pour la mise en place de lentilles de contact sur la cornée.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Non.

Ce qui peut arriver est la "cataracte secondaire" ou opacification de la capsule qui appartenait au cristallin cataracté et dans laquelle le chirurgien a glissé l'implant. Cette cataracte secondaire entraîne une baisse progressive de la vision, apparaît quelques mois après la chirurgie de la cataracte, et met souvent plus d'un an avant de devenir visuellement pénalisante. Son traitement consiste en la réalisation d'une capsulotomie au laser YAG  qui rétablit la transparence obtenue immédiatement après la chirurgie de la cataracte.

 

Oui et non.


Oui c’est en effet une chirurgie rapide, effectuée la plupart du temps sous anesthésie locale et en ambulatoire. Le résultat est quasi immédiat et les complications sont de mieux en mieux contrôlées.


Non la chirurgie de la cataracte n’est pas si simple : c’est un acte hautement spécialisé et sophistiqué qui nécessite une expertise pointue et qui fait intervenir un équipement opératoire et péri-opératoire hi- tech ainsi que la mise en place d’ un cristallin artificiel lui-même issu d’une séquence de recherches soutenues.


 
La chirurgie du cristallin

La cataracte est l'opacification du cristallin. Son traitement est uniquement chirurgical. Quand peut-on se faire opérer de la cataracte? L'opération de la cataracte …

La chirurgie du cristallin

Un implant intraoculaire ou cristallin artificiel est une lentille qui remplace le cristallin lorsque celui-ci est extrait de l'œil lors d'une …