Les verres bifocaux

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Ces verres sont encore appelés double-foyer. Ils sont utilisés pour corriger les patients devenus presbytes. La partie supérieure du verre corrige la vision de loin, et la partie inférieure bien délimitée en un petit segment encore appelé lunule, rectangle ou courbe, corrige la vision de près.

Les verres bifocaux ont l’avantage de ne pas causer de déformation des images lors des mouvements de la tête, mais ils ont l’inconvénient de ne pas corriger la vision intermédiaire. Des verres trifocaux peuvent remédier à cela.

La technologie pointue offerte par les verres progressifs (multifocaux) a entraîné l’ abandon croissant de la prescription des verres bifocaux qui sont désormais réservés aux rares personnes ne supportant pas les verres progressifs.


 

 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 

 
Les différents types de verres

Les verres dégressifs se situent entre les verres unifocaux et les verres progressifs ou multifocaux. Ils sont parfois appelés verres à …

Les différents types de verres

Les verres photochromiques dont les premiers exemplaires remontent à une quarantaine d’années ont largement profité de la technologie de pointe. …