Un nouveau collyre pour ralentir la cataracte?

Ce contenu est publié sur Mediris à titre d'information uniquement et ne peut se substituer à un diagnostic médical.

Une équipe de recherche Chinoise vient de publier (2015) dans une des revues scientifiques les plus prestigieuses, les résultats de leur recherche sur un collyre qui ralentirait l’évolution de la cataracte d’yeux d’animaux de laboratoire.

De quoi rêver pour l’homme chez qui l’opération de la cataracte est la chirurgie la plus pratiquée en France (600000 par an) et dans le monde.

La molécule est le lanostérol. Elle empêche l’agrégation liée à l’âge des protéines appelées cristallines qui composent le cristallin. Ces protéines, en gardant leur disposition régulière, permettent alors au cristallin de rester transparent.


 

Lexique

Collyre : ou gouttes pour les yeux. Ce sont des médicaments délivrés directement dans les yeux conditionnés en gouttes stériles. Liquides ou plus épais sous forme de gel, les collyres peuvent avoir une action antibiotique, anti-inflammatoire, lubrifiante, cicatrisante, myotique, mydriatique, cycloplégique, anti-glaucomateuse. Certains sont de simples colorants destinés alors à l’usage du médecin ophtalmologiste pour l’observation de l’œil. Le collyre peut être conditionné en flacon à usage multiple ou en unidose à usage unique. Les collyres sans conservateur, notamment en unidose, sont mieux tolérés.


 

Est-ce que cette article a répondu à vos questions ?

OuiPoser une question
Les questions déposées
Aucune question n'a encore été posée. Soyez le premier à le faire.

 
Actualite ophtalmologie

Les avancées de la technologie permettent aux fabricants de verres de lunettes dits verriers de mettre au point des traitements …